Pourtalès
Hôpital neuchâtelois - Pourtalès, centre hospitalier principal,
hôpital de soins aigus

 

Hôpital neuchâtelois - Pourtalès
Maladière 45
Case postale 516
2000 Neuchâtel
Tél  +41(32) 713 30 00 

 

Mission cantonale (état au 1er janvier 2013) : néonatologie

 

Activités médicales (état au 1er janvier 2013) :

  • médecine
  • chirurgie
  • gynécologie-obstétrique
  • pédiatrie, néonatologie
  • soins intensifs
  • oncologie
  • ORL
  • policliniques
  • centre d’urgences et SMUR

 

196  lits 

 

Histoire de l’hôpital

1231

premier hôpital du canton appelé « Hôpital du St-Esprit »

1373

fondation d’un nouvel hôpital à l’emplacement de l’Hôtel de Ville actuel

1779

construction d’un nouvel hôpital

1808

acte de fondation pour un hôpital ouvert à tous les malades

1811

ouverture de l’hôpital Pourtalès

1900

inauguration de la maternité

1914

transfert de l’hôpital de la Ville au quartier des Cadolles

1950

création d’unités de soins pour enfants et de logements pour le personnel aux Cadolles

1970

construction du COP (Centre opératoire Protégé) à Pourtalès

1980

fusion juridique des hôpitaux Cadolles et Pourtalès

1999

début des travaux du nouvel hôpital Pourtalès

2005

inauguration de l’hôpital, fermeture définitive de l’hôpital des Cadolles

2006

après signature de la convention d’intégration à l’Hôpital neuchâtelois, son nom devient « Hôpital neuchâtelois - Pourtalès »

Urgences
144
Hotline pédiatrie
032 713 38 48
Centralisation des urgences opératoires le service des urgences médico-chirurgical du site de La Chaux-de-Fonds reste ouvert 24h/24 et 7j/7La réponse positive du Conseil d'Etat sur les deux demandes formulées fin janvier par l'HNE dans les domaines de la chirurgie et des soins intensifs donne le feu vert à la centralisation des urgences opératoires (patients devant être opérés) sur le site de Pourtalès, induisant dès le 1er avril la fermeture du bloc opératoire chaux-de-fonnier les week-ends et les jours fériés. Situation différente pour les soins intensifs, puisque la réponse du Conseil d'Etat donne un accord de principe autorisant la poursuite de la planification de ce changement. suite...
Démission du directeur général, M. Laurent ChristeLors de sa séance du 19 mars 2015, le Conseil d’administration de l’HNE a pris acte de la démission du directeur général, M. Laurent Christe, pour des motifs d’ordre personnel. Entré en fonction en 2011, M. Christe a accompagné durant ces années divers projets de réforme, tout en oeuvrant à la gestion opérationnelle courante de l’HNE. M. Christe s’est attelé sans relâche à cette tâche complexe et prenante qu’est la gestion d’un hôpital multi-sites, notamment avec comme mission de préserver la cohésion hospitalière. suite...